Entrepreneurship Education; A Keyboard to A Successful Life (English & French) By Prof Amuda-Kannike [SAN]

Éducation À L’entrepreneuriat ; Un Clavier Pour Une Vie Réussie par By Prof Amuda-Kannike [SAN]

For more details and inspection, call – 08023184542 or 08173184542

ENTREPRENEURSHIP EDUCATION; A KEYBOARD TO A SUCCESSFUL LIFE

BEING THE TEXT OF THE 2022 CONVOCATION LECTURE (IN ENGLISH AND FRENCH) OF THE WEST AFRICAN UNIVERSITY COTONOU, REPUBLIC OF BENIN ON SATURDAY, SEPTEMBER 17TH, 2022.

BY PROFESSOR ABIODUN AMUDA-KANNIKE SAN, DEAN, FACULTY OF LAW, KWARA STATE UNIVERSITY, MALETE, VIA ILORIN, KWARA STATE, NIGERIA.

THE ENGLISH LANGUAGE VERSION

ENTREPRENEURSHIP EDUCATION; A KEYBOARD TO A SUCCESSFUL LIFE

INTRODUCTION

Entrepreneurship education is that type of education which aim is to provide students and scholars including the members of the public with the knowledge, skills vis-a-vis motivation in order to encourage entrepreneurial success in a variety of circumstance. This education could involve the entrepreneurship from parents to children, masters to servants, skilled workers to artisans, teachers to students which could be from kindergarten, primary, secondary and tertiary institutions.[1]

Furthermore, entrepreneurship education core mandate is geared towards equipping the youths with functional knowledge and skills which will build up their character, attitude and vision in different areas of their productive life. This will eventually push forward the development of the ecosystem for the benefit of mankind[2] with the attendant effect of innovation and the creation of value for the production and services. This is different from the system of knowledge that was earlier the order of the day without the provision of much needed skills and innovation but just normal and formal system of education used for searching in most instances, white-collar jobs.

On the other hand, what then is entrepreneurship? Though entrepreneurship can be said to be a relative concept but that does not mean that Scholars, Authors and Educationists did not define the terms. They did, but no consensus of opinion on the definition. Entrepreneurship has been defined as the introduction of new economic activities which will give rise to a change in the market place or marketing environment. Therefore, it means, to bring into being new innovations.[3]

Entrepreneurship is not just about innovation alone but also involves the ability to create products or services in a business environment with attendant financial risks most often connected to success or failure of an enterprise.[4]

For more details and inspection, call – 08023184542 or 08173184542

BENIN REPUBLIC ENCOURAGEMENT OF ENTREPRENEURSHIP

Most universities and higher institutions in Benin Republic today are now encouraging entrepreneurship education. This was pursuant to the stimulation of entrepreneurship in Benin Republic by simplifying the legal regime as adopted by the members of the organization for the Harmonization of Business law in Africa (OHADA). The rules developed by member nations in this regard were aimed to encourage micro and small entrepreneurs to join the formal sector. It can therefore be said that Benin Republic was the first out of the seventeen member states who implemented the new status/rules as adopted by member nations as at December of year 2010, about twelve (12) years now.[5]

What the Benenoise government did first was to simplify business registration process, it was also made free for registration, the micro and small enterprises benefited and jobs were created, it contributed to economic development and this was confirmed as far back as year 2015 when the then Minister of Public Policy, Anthonin Dossou, at the official launching of the Benin entrepreneurship status[6] of the members of the organization for the Harmonization.

As at 2014 when the government initiated the pilot scheme, a tailor named, Sebastion Gnonhoussou, whose tailoring shop is at Cotonou was given the opportunity to be a Cordinator/Trainer/Teacher by allowing the registration of his shop which was small as an “Entreprenant”.[7] This man was trained in “accounting” “management” and finance.

The World Bank in the bid to encourage the government of Benin Republic, supported her vigorously in order to implement the reforms for trade promotion and equally competition in the private sector of the economy since the year 2012. This member states[8] enjoying this benefits are the seventeen states who are mostly Francophone countries in the sub-Sahara part of Africa as popularly referred to.[9]  

It was therefore, in this regard that most of the higher institutions in Benin Republic including the one you are graduating from today opted for entrepreneurship education in order to support the high initiative of the government of Benin Republic and which the Ministry of education of Benin Republic advised most institutions to key into in order to enjoy complete educational training.

It will interest you to know that a lot of the higher institutions in Benin Republic today now run Degree courses on entrepreneurship apart from the fact that entrepreneurship as a course is now majorly compulsory for all students of higher institutions.[10]

THE GROWTH OF ENTREPRENEURSHIP EDUCATION IN NIGERIA

From the historical antecedents of the history of policies relating to education, industry, employment and labour in Nigeria, it can traced down to colonial period. It was said that our educational institution as they were, continued to produced white-collar employment seekers[11] who do not have the requisite professional nor entrepreneurial skills expected in the education system which can be called “total education”. There exist no doubt that before now, entrepreneurship education was completely lacking in our educational system, just as it were in most African countries including Benin Republic.[12] 

Among other things, entrepreneurship education in Nigeria seeks to provide the students especially tertiary institutions with skills, knowledge, motivation with a view to support entrepreneurial growth in every sectors or business activities/services.[13] As at today in Nigeria just as it is ongoing in Benin Republic, entrepreneurship education are offered at all the stages of educational institutions commencing from primary to secondary schools including up to the tertiary institutions. It has been referred to as life learning process which is essential to assist the competitive nature of the Knowledge economy.

THE REASONS WHY EDUCATIONAL INSTITUTIONS SHOULD TEACH ENTREPRENEURSHIP

As the society is changing towards innovations and modernization, the educational institutions cannot afford to remain behind because the students who are graduating must fit into the society. The educational institutions must graduate, the doers, the makers and the cutting-edge thinkers, Florina and Sabrina Truong[14] referred to entrepreneruship as being required all over the world.

The fact remains that entrepreneurship education serves as benefits as it teaches the students to think outside the box and get interested in unconventional talents and skills. This ultimately gives room for social justice, stimulation of the economy, confidence and so many opportunities.[15]

There was a story of a young man who was involved in drug and was sentenced to 15years imprisonment.[16] He was told inside prison that he is an entrepreneur. He was trained and became interested. some years later, he became the founder and Executive Director of “The Start Centre for Entrepreneurship”.

Furthermore, the importance of offering entrepreneurship course especially at tertiary institutions is the fact that it prepares the students to be self reliant after graduation. The trend all over the world today is that jobs are no longer guaranteed. There are hyper rise in the rate of unemployment and under employment. Also technology itself has come to threaten the future of the “employment/job space”. Therefore, the use of information technology in all professional callings is no longer news but reality. Even the legal profession is not left out and so, you cannot say because you are a lawyer or a law students, you don’t need entrepreneurship.[17]

As a result of entrepreneurship education, a student becomes versatile because the acquisition of entrepreneurship education automatically broadened his knowledge and skills culminating into versatility.[18] The intention is to make sure that students are not limited to acquisition of skills and innovations in only the area of study. A student should be able to work in different areas of productive activities and be useful to both the society and himself.[19]

There also exist the opportunity of acquiring the managerial skills as it is always the cases that the major reasons for the failure of most businesses is the lack of managerial competence by the owners of businesses and workers. The fact that the students might work in a private or public sectors of the economy even shows the necessity for having and imbibing the knowledge of managerial skills and entrepreneurial competence.[20]

Valentine Grecu and Calin Denes, stated and we agreed with them that;[21]

“Entrepreneurship education should be seen from a university-wide perspective and the increasing interest for this topic in a broader set of fields. Combined with the enthusiasm of alumni from all fields to introduce a real world dimension to their home, schools encourages the implementation of the entrepreneurial mindset throughout the whole campus. The gap between real-life situations and the classroom theories and concepts can be bridged with the help of entrepreneurship education for students with different specialization fields. Bringing students from non-business fields closer to the business school is the approach of some institutions that aim to educate students in an entrepreneurship classroom characterized by diversity. A different approach of university-wide entrepreneurship education consists of presenting lessons of entrepreneurship from within a specific field, thus giving a message relevant to the field itself”[22]

The above quotation shows the importance of entrepreneurship education as a world to the students in general and which shows that each institution have the advantage of making sure that students do not learn their course of study without the advantage of being an entrepreneur in diverse areas different from their professional course of study/studies.

MODEL OF THE ENTREPRENEURIAL UNIVERSITY

The model presents also the steps that need to be followed in order to implement the entrepreneurial mind-set across the campus for achieving the radiant model of an entrepreneurial university. It all starts with the commitment of the leadership (university administrators). The following steps are creating structures that will coordinate and monitor the implementation of the measures needed to transform the university into an entrepreneurial one. Raising awareness of the importance of entrepreneurship, both for the economy and for the future of the university is an ongoing process and it should target students, alumni, faculty, administrative staff and the whole community and business environment. Engaging the employees in this process is a difficult task, but it is essential that everyone understands the short and long-term necessity of commitment towards entrepreneurship education. The mechanism of execution refers to offering all the stakeholders the necessary means to implement the plan to move forward towards a university-wide approach of entrepreneurship.

Regardless of the approach, it is widely recognized that it is increasingly necessary for students to have transversal skills which will increase their employability. Entrepreneurial education equips students with abilities that increase their employment potential and include: the abilities to solve problems, to develop social interaction, abilities to find information and to handle it for decision making, planning, communication and presentation skills, etc. Entrepreneurial education and training provides individuals with the ability to recognize commercial opportunities, self- esteem, knowledge and skills to act on them.

THE VALUE OF ENTERPRISE AND ENTREPRENEURSHIP EDUCATION

Enterprise and entrepreneurship education has never been more important. Growing youth populations, coupled with rising youth unemployment in many countries, is putting greater emphasis on job creations and enterprising behaviour within employment. Technological developments are reshaping our workplaces and changing how businesses are operated, while the global nature of business means more young people will have jobs crossing different continents and sectors. It is therefore important we equip future generations with the skills and mindsets they need to navigate a world of work we can’t yet envisage.

PREPARING LEARNERS FOR THE FUTURE

The future employability of young people will depend heavily on how teaching and learning react to these changing needs. Learners will need to be innovative, adaptive, resilient and flexible to navigate an ever evolving labour market.

In recent years there has been significant growth in enterprise education in the UK and other countries as a result of shifts in national education policies. Embedding entrepreneurship education in technical and vocational education and training (TVET) can be an important vehicle for ensuring learners are prepared for life beyond their educational institutions.

Enterprising mindsets coupled with the skills gained through TVET could be the perfect recipe to support the future employability of learners. Entrepreneurship education will make young people more employable and more “intrapreneurial” in their work within existing organizations, across the social, public and private sectors.

THE BENEFITS OF ENTREPRENEURSHIP EDUCATION

As securing and creating employment becomes a key priority for learners and governments for the foreseeable future, the growth of economies around the world will be supported by entrepreneurial thinking and enterprise from the next generation.

According to evidence from the European Commission, entrepreneurship education can positively impact on local labour markets and economies.

Investing in entrepreneurship education is one of the highest return investments in Europe, with the same research showing that students who receive enterprise education are three to six times more likely to start a business in the future.

Learners are at the core of teaching, and entrepreneurship education can equip them with an entrepreneurial mindset, which can lead to greater involvement and engagement across core studies. Learning can be more enjoyable when embedded in real-life examples and when individuals are given the opportunity to take ownership of their own success.

Through entrepreneurship activities, learners can gain key entrepreneurial skills such as critical thinking, problem-solving, communication, risk-taking and teamwork. Entrepreneurship can offer alternative pathways for young people, improving their skills, employability and life chances, while supporting wider economic and social development.

EMBEDDING ENTREPRENEURSHIP EDUCATION

Effective entrepreneurship education relies on both teachers and the culture of teaching institutions. Teachers need a broad range of competencies to successfully embed entrepreneurial education within the curriculum, and this can be supported by a school environment where risk is encouraged and where employment as an outcome of learning is a priority. Entrepreneurship teaching doesn’t provide answers, but supports learners to identify the right questions. It should look to push boundaries, encourage learners to think creatively and be confident enough in their own ability to take the risks necessary to succeed. Creative environments must also support failure. Mistakes can often prove to be the greatest lessons.

The future is dependent on the next generations, and high-quality teaching that incorporates entrepreneurship will be an essential part of their success. The active minds of tomorrow are reliant on the guidance and support of the teachers today, who will open the world of possibilities up to them.

ENTREPRENEURIAL EDUCATION HAS FOUR MAIN BENEFITS FOR A STUDENT.

1.       It opens up the possibility of becoming an entrepreneur as a viable career choice. Surprisingly, in many universities the majority of students do not get the appropriate exposure that even allows them to consider this; and certainly no sufficient information to help them evaluate their propensity to undertake such a career.

2.       The competencies, attitude and experience increase the immediate employability of that student. Corporates and other graduate employers are looking beyond the academic results to select employees who might eventually become leaders of their organizations. A quote from the WEF report on “What skills do employers most value from graduates” highlights this point: “The kinds of skills cultivated through social entrepreneurship are linked to the soft skills that graduate employers have repeatedly told us they prize, but which they believe graduates lack. Chief among these are creativity, resourcefulness, team-working, innovation, resilience, IT skills, and innovation.”

3.       There has been a rise in social and environmental consciousness among students in the last decade. Entrepreneurship, especially social entrepreneurship is a potential path to allowing these students to work in these areas where they feel they are able to make a more direct impact on these areas of concern.

4.       The skills developed in obtaining an entrepreneurial mindset track closely many of the skills required in the “21st century graduate” which are essential to becoming a useful global citizen who is able to guide their own destiny through an uncertain future.

MAIN BENEFITS OF OFFERING ENTREPRENEURIAL EDUCATION TO THE UNIVERSITY

1.       It helps in the overall positioning of the university when communicating to potential students, parents and the world. Although entrepreneurship is only recently beginning to appear on the university ranking tables, more and more applicants are beginning to consider this as a factor in their choice of institution.

2.       It facilitates links with corporates and public sector organisations. Private sector are looking more and more to universities as a source of innovation as well as employees; and in return universities are seeking support in terms of funding and sponsorships. Entrepreneurial education can be a natural bridge between the two.

3.       It encourages commercialization of research – and as such potential future income streams. Technology Transfer Offices and Centres of Entrepreneurship/ Innovation have the capacity to become strong sources of income for universities.

4.       It may make the university itself more entrepreneurial and intrapreneurial in its thinking and approach. The European Commission’s HEInnovate initiative discusses the importance of this as well as offering an assessment tool to measure how entrepreneurial is your institution. The opportunity of creating “entrepreneurial academics” beyond teaching ability is in the way they look at the world and the potential impact on developing an entrepreneurial university.

MAIN BENEFITS FOR THE COMMUNITY AND ECONOMY

“Governments across the world are looking to technology innovation as a driver for national economic growth, and to universities as the incubators of this national capacity. Universities operating within established technology-driven innovation hubs, such as Silicon Valley and Kendall Square in the US, offer robust models for success within these environments. However, an increasing number of universities located within more challenging environments are establishing strong entrepreneurship and innovation profiles and reputations, some of whom will undoubtedly become future national and international leaders both in Nigeria and Benin Republic.”

THE CHALLENGES OF ENTREPRENEURSHIP EDUCATION

Both in Benin Republic and Nigeria including across the world, while appreciating the benefits which accrues generally as a result of entrepreneurship education, a critical assessment of the bottle-necks drawing back the progress so far recorded should be done here, for the world to see, appreciate and fashion out ways to solve same in order to really reap the benefits of entrepreneurship education. The challenges affecting entrepreneurship education are as follows;

i.        CHANGES IN POLITICAL LEADERSHIP AND AGENDA

Entrepreneurship education encouragement or discouragement usually lies in the hands of political leadership and their agenda. Once there are political constant changes in political leadership or simply put country leadership, the new government may not be interested in encouraging entrepreneurship education or may not encourage it properly.[23] There could be changes in leadership and there are likely to be changes from time to time but there should be continuity in lofty programmes such as these ones.

ii.       POOR ACCESS TO VOCATIONAL SKILLS

Entrepreneurship education requires provision of vocational skills. Where there are not much or poor vocational skills, the tendency is for the essence of entrepreneurship education to be defeated or badly affected. Most institutions makes provisions for vocational skills but some institutions are still found wanting in this regard. This is a serious threat to the development of entrepreneurship education.[24]

iii.      ABSENCE OF REGULATORY MECHANISMS

There has been no or less regulatory mechanisms for entrepreneurship education. It is necessary to have lots of regulatory framework to be put in place in order to encourage entrepreneurship education. This is one of the serious bottle-necks to the sustainability of entrepreneurship educational development. There is no way, there can be any development if a particular sector of the economy is not regulated or inadequately regulated. There is the tendency for the players of such sector to behave anyhow they like without considering the effect on such sector of the economy.[25]

iv.      PROBLEM OF CAPITAL

Entrepreneurship and Entrepreneurship education involves capital injection into its development and as at now there is economic melt-down all over the world. The covid-19 epidemic affected capital outflows and inflows.[26] The issue of access to capital is one of the biggest challenge in the development of entrepreneurship education. Without adequate capital, a lot of activities cannot take place. This is a serious challenge including the fact that some entrepreneurship activities are capital-intensive and only few persons or few companies, corporations, government and multi-nationals can participate in them.[27]

 v.      INSECURITY

There now exist global insecurity. There are national and domestic insecurity. Whatever type of insecurities, we come across, the important thing is that entrepreneurship education do not thrive under insecurity. It has heavier effect on entrepreneurship education to the extent that it can ruin the economy of a country.[28]

It has often been said that where there exist adequate security, there are likelihood of good governance, democracy, reduction in social vices, reduction in illegality and insecurity.[29]

CONCLUSION AND GENERAL RECOMMENDATIONS

The demand for excellent entrepreneurship education and a quality one has continued till date. What we have as benefits of entrepreneurship education are being over-shadowed now by the challenges in such a way that the gains and benefits of this lofty programme are being eaten up by the challenges bedeviling the said entrepreneurship education.

To make the Benin Republic and Nigerian entrepreneurship education to satisfy the aspirations of the 21st Century, the following recommendations becomes necessary;

1.       Every university and tertiary institutions must award two certificates to a graduating students, the first one should be on entrepreneurship, while the second one should be the degree the student had graduated in during the course of his or her study. This will certainly encourage entrepreneurship education.

2.       Any university and tertiary institutions which fails to incorporate entrepreneurship education as part of the curriculum with respect to all the courses studied by the students should be closed down until they comply with the directive along this line.

3.       The government should provide adequate incentives towards entrepreneurship education in order to reap the major benefits or avoiding a situation where the graduating students are interested in white-collar jobs rather than entrepreneurship where they can even be employers of labour themselves.

4.       There should be proper and adequate regulatory mechanisms which will regulate the practice of entrepreneurship education. Where there exist no regulations, entrepreneurship education will just be practiced for the fun of it, without focus, dexterity and optimism.

5.       The whole world, Africa and most of the citizens of Benin Republic and Nigeria generally required adequate security in order to excel in entrepreneurship education. No business can survive nor thrive in a situation of war, banditory, kidnapping and general insecurity.

6.       There should be partnership by various universities with the business outfits outside where the students can serve as trainee.

7.       The government especially the National Assembly should make Law to recognize “Nano Entrepreneurship” in Nigeria and Benin Republic.[30] We have taken our time to talk about this issue, yet we were ignored by the government most especially the National Assembly. We implore you all to put pressure on government that the bill in relation to Nano Entrepreneurship is passed and become part of our laws.

Now to our graduates, I congratulate you and your parents for the successful completion of your various courses of studies. You are indeed a worthy ambassador of this great university, a worthy ambassador of the Republic of Benin and also a worthy ambassador of the Federal Republic of Nigeria.

A university as at today must not only prepare its graduate to be employable in various aspects of life but must prepare its graduates as employers of labour through entrepreneurship education.

As at today, because of what entrepreneurship education has impacted on you, while in the university, I am sure that you gained the followings;

i.        Creativity

ii.       Critical thinking

iii.      Problem solving

iv.      Communication

v.       Reasonable-risk taking

vi.      Self-motivation

vii.     Financial responsibility

viii.    Team work (Team player)

Once more to our graduating students, most of the important things in this world have been accomplished by people who kept on trying, when there seemed to be no hope at all. Our greatest weakness lies in giving up. The most certain way to succeed is always to try just one more time. You are educated. Your certification is your degree. You may think of it as a ticket to the good life. Let me ask you to think of an alternative. Think of it as your ticket to change the world. In the business world, everyone is paid in two coins: cash and experience. Take the experience first, the cash will come later. He who is not courageous to take risks will accomplish nothing in life.

Real courage is holding on to a still voice in your head that says, “I must keep going” it’s that voice that says nothing is a failure if it is not final. That voice that says to you, “Get out of bed. Keep going. I will not quit”.

As you move into the World, please remember to make impact not only to your life but to the entire world. Once more congratulations.

BIBLIOGRAPHY

A.      INTERNET MATERIALS

1.       Entrepreneurship Education; see https://www.igi-global.com; Accessed through the internet on 9/9/2022 at 11pm

2.       Entrepreneurship Education; see https://researchgate.net; Accessed through the internet on 9/9/2022 at 11:10pm

3.       Definition of Entrepreneur: See U.S census Bureau https://www.census.gov/eped/www/epe/www.small.s.httml.v.hc.inevitable; Accessed through the internet on 9/9/2022 at 11:30pm

4.       News & Events; International Finance Corporation IFC; Stimulating Entrepreneurship in Benin: See; https://www.ifc.org; Accessed through the internet on 9/9/2022 at 11:40pm

5.       Top Ten Entrepreneurship courses to study in Benin Republic: see Beninfo; https://www.beninfo247.com; Accessed through the internet on 10/9/2022 at 3:22am

6.       Entrepreneurship Education; Marius Pretorius: see https://www.academia.edu; Accessed through the internet on 12/9/2022 at 1am

7.       Sunday Aide Ojeifo; Entrepreneurship Education in Nigeria: Journal of Education and practice ISSN 2222-1735 see; https://core.ac.uk; Accessed through the internet on 12/9/2022 at 2am

8.       Entrepreneurship: see https://www.entrepreneurship.com; Accessed through the internet on 12/9/2022 at 2:15am

9.       Importance of Teaching Entrepreneurship Education: see https://www.unchartedlearning.org; Accessed through the internet on 12/9/2022 at 2:55am

10.     Benefits of Entrepreneurship education and training for Engineering students: see https://creative.org; Accessed through the internet on 12/9/2022 at 3am

11.     The Impact of Political Leaders on entrepreneurship: see https://www.researchgate.net; Accessed through internet on 14/9/2022 at 11:13pm

12.     Effect of vocational training entrepreneurship development: see https://www.ajol.info; Accessed through the internet on13/9/2022 at 2am

13.     Entrepreneurship Education in Nigeria: see https://core.ac.uk; Accessed through the internet on 13/9/2022 at 2:30am

14.     Entrepreneurship Education and Human Capital Development: see https://jabss.org; Accessed through the internet on 13/9/2022 at 3am

15.     Challenges of Entrepreneurial Education in Nigerian Universities: see https://www.researchgate.net; Accessed through the internet on 13/9/2022 at 5am

B.      BOOKS/PAPER PRESENTATIONS

1.       Prof. Abiodun Amuda-Kannike SAN; Hoe relevant is entrepreneurship to Law, good governance, democracy, reduction in social vices, illegality and insecurity. A paper delivered at Covenant University on 3/8/2019 pg2.

2.       Prof. A. Amuda-Kannike San; The Importance of technology in modern day legal practice: A paper presented at Faculty of Law, Edo State University on 7/7/2022.

3.       Prof. A. Amuda-Kannike SAN; How relevant is Entrepreneurship to Law, good governance, democracy reducation in social vices, illegality and insecurity: A paper presented at Covenant University, Ota, Ogun State, Nigeria on 3/8/2019

4.       Prof. A. Amuda-Kannike SAN: The effect of Leadership and Entrepreneurship on Law, Security and National Unity: A paper presented at University of Port-Harcourt, Rivers State of Nigeria on the 5/10/2019

5.       Prof. A. Amuda-Kannike SAN; The Practice of Nano Entrepreneurship, the issues, prospects and the position of the Law; A paper delivered at Covenant University on 31/07/2021.


[1] Entrepreneurship Education; see https://www.igi-global.com; Accessed through the internet on 9/9/2022 at 11pm

[2] Entrepreneurship Education; see https://researchgate.net; Accessed through the internet on 9/9/2022 at 11:10pm

[3] Definition of Entrepreneur: See U.S census Bureau https://www.census.gov/eped/www/epe/www.small.s.httml.v.hc.inevitable; Accessed through the internet on 9/9/2022 at 11:30pm

[4]  Prof. Abiodun Amuda-Kannike SAN; Hoe relevant is entrepreneurship to Law, good governance, democracy, reduction in social vices, illegality and insecurity. A paper delivered at Covenant University on 3/8/2019 pg2.

[5] News & Events; International Finance Corporation IFC; Stimulating Entrepreneurship in Benin: See; https://www.ifc.org; Accessed through the internet on 9/9/2022 at 11:40pm

[6] Ibid Pg 1 paragraph 2 Lines 1 – 4

[7] This registration was done for him within 24hours without spending money for registration, card as a professional was given to him and bank account was opened for him.

[8] States in this context and in the context of International Law referred to countries.

[9] Ibid Pg 1 paragraphs 4, 5, 6, and 7

[10] Top Ten Entrepreneurship courses to study in Benin Republic: see Beninfo; https://www.beninfo247.com; Accessed through the internet on 10/9/2022 at 3:22am

[11] Entrepreneurship Education; Marius Pretorius: see https://www.academia.edu; Accessed through the internet on 12/9/2022 at 1am

[12] Ibid

[13] Sunday Aide Ojeifo; Entrepreneurship Education in Nigeria: Journal of Education and practice ISSN 2222-1735 see; https://core.ac.uk; Accessed through the internet on 12/9/2022 at 2am

[14] Entrepreneurship: see https://www.entrepreneurship.com; Accessed through the internet on 12/9/2022 at 2:15am

[15] Ibid

[16] Ibid

[17] Prof. A. Amuda-Kannike San; The Importance of technology in modern day legal practice: A paper presented at Faculty of Law, Edo State University on 7/7/2022.

[18] Ibid

[19] Importance of Teaching Entrepreneurship Education: see https://www.unchartedlearning.org; Accessed through the internet on 12/9/2022 at 2:55am

[20] Ibid

[21] Benefits of Entrepreneurship education and training for Engineering students: see https://creative.org; Accessed through the internet on 12/9/2022 at 3am

[22] Ibid

[23] The Impact of Political Leaders on entrepreneurship: see https://www.researchgate.net; Accessed through internet on 14/9/2022 at 11:13pm

[24] Effect of vocational training entrepreneurship development: see https://www.ajol.info; Accessed through the internet on13/9/2022 at 2am

[25] Entrepreneurship Education in Nigeria: see https://core.ac.uk; Accessed through the internet on 13/9/2022 at 2:30am

[26] Entrepreneurship Education and Human Capital Development: see https://jabss.org; Accessed through the internet on 13/9/2022 at 3am

[27] Challenges of Entrepreneurial Education in Nigerian Universities: see https://www.researchgate.net; Accessed through the internet on 13/9/2022 at 5am

[28] Prof. A. Amuda-Kannike SAN; How relevant is Entrepreneurship to Law, good governance, democracy reducation in social vices, illegality and insecurity: A paper presented at Covenant University, Ota, Ogun State, Nigeria on 3/8/2019

[29] Prof. A. Amuda-Kannike SAN: The effect of Leadership and Entrepreneurship on Law, Security and National Unity: A paper presented at University of Port-Harcourt, Rivers State of Nigeria on the 5/10/2019

[30] Prof. A. Amuda-Kannike SAN; The Practice of Nano Entrepreneurship, the issues, prospects and the position of the Law; A paper delivered at Covenant University on 31/07/2021.

For more details and inspection, call CARL – 08023184542 or 08173184542

FRENCH

ÉDUCATION À L’ENTREPRENEURIAT ; UN CLAVIER POUR UNE VIE RÉUSSIE

PAR

PROFESSEUR ABIODUN AMUDA-KANNIKE SAN

DOYEN, FACULTÉ DE DROIT, UNIVERSITÉ D’ÉTAT DE KWARA, MALETE, VIA ILORIN, ÉTAT DE KWARA, NIGERIA.

ÉTANT LE TEXTE DE LA CONFÉRENCE DE CONVOCATION 2022 (EN ANGLAIS ET EN FRANÇAIS) DE L’UNIVERSITÉ OUEST-AFRICAINE DE COTONOU, RÉPUBLIQUE DU BÉNIN

SAMEDI 17 SEPTEMBRE 2022 / 17 SEPTEMBRE 2022

ÉCRIT DANS LES DEUX

LANGUES ANGLAISE ET FRANÇAISE

ÉDUCATION À L’ENTREPRENEURIAT ; UN CLAVIER POUR UNE VIE RÉUSSIE

INTRODUCTION

L’éducation à l’entrepreneuriat est ce type d’éducation qui vise à fournir aux étudiants et aux universitaires, y compris les membres du public, les connaissances et les compétences vis-à-vis de la motivation afin d’encourager la réussite entrepreneuriale dans diverses circonstances. Cette éducation pourrait impliquer l’esprit d’entreprise des parents aux enfants, des maîtres aux serviteurs, des travailleurs qualifiés aux artisans, des enseignants aux étudiants qui pourraient être des écoles maternelles, primaires, secondaires et tertiaires.[1]

En outre, le mandat principal de l’éducation à l’entrepreneuriat vise à doter les jeunes de connaissances et de compétences fonctionnelles qui renforceront leur caractère, leur attitude et leur vision dans différents domaines de leur vie productive. Cela permettra à terme de faire avancer le développement de l’écosystème au profit de l’humanité [2]avec pour effet corollaire l’innovation et la création de valeur pour la production et les services. Ceci est différent du système de connaissances qui était auparavant à l’ordre du jour sans la fourniture de compétences et d’innovations indispensables, mais simplement le système d’éducation normal et formel utilisé pour rechercher dans la plupart des cas des emplois de cols blancs.

D’autre part, qu’est-ce donc que l’entrepreneuriat ? Bien que l’entrepreneuriat puisse être considéré comme un concept relatif, cela ne signifie pas que les universitaires, les auteurs et les éducateurs n’ont pas défini les termes. Ils l’ont fait, mais pas de consensus d’opinion sur la définition. L’entrepreneuriat a été défini comme l’introduction de nouvelles activités économiques qui donneront lieu à un changement du marché ou de l’environnement de commercialisation. Par conséquent, cela signifie, faire naître de nouvelles innovations.[3]

L’entrepreneuriat ne concerne pas seulement l’innovation, mais implique également la capacité de créer des produits ou des services dans un environnement commercial avec des risques financiers associés le plus souvent liés au succès ou à l’échec d’une entreprise.[4]

RÉPUBLIQUE DU BÉNIN ENCOURAGEMENT À L’ENTREPRENEURIAT

Aujourd’hui, la plupart des universités et des établissements supérieurs de la République du Bénin encouragent la formation à l’entrepreneuriat. Ceci faisait suite à la stimulation de l’entrepreneuriat en République du Bénin par la simplification du régime juridique tel qu’adopté par les membres de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA). Les règles élaborées par les pays membres à cet égard visaient à encourager les micro et petits entrepreneurs à rejoindre le secteur formel. On peut donc dire que la République du Bénin a été le premier des dix-sept États membres à avoir mis en œuvre le nouveau statut/les nouvelles règles adoptés par les États membres en décembre 2010, soit environ douze (12) ans maintenant.[5]

Ce que le gouvernement Benenoise a fait en premier était de simplifier le processus d’enregistrement des entreprises, il a également été rendu gratuit pour l’enregistrement, les micro et petites entreprises en ont bénéficié et des emplois ont été créés, il a contribué au développement économique et cela a été confirmé dès l’année 2015 lorsque le Le Ministre de la Politique Publique, Anthonin Dossou, lors du lancement officiel du statut [6]d’entrepreneur béninois des membres de l’organisation pour l’Harmonisation.

En 2014, lorsque le gouvernement a lancé le programme pilote, un tailleur du nom de Sebastion Gnonhoussou, dont l’atelier de couture est à Cotonou, a eu la possibilité d’être un cordonnier/formateur/enseignant en permettant l’enregistrement de son atelier qui était petit comme un “Entreprenant”. ”. [7]Cet homme a été formé à la « comptabilité », à la « gestion » et à la finance.

La Banque mondiale, dans le but d’encourager le gouvernement de la République du Bénin, l’a soutenue vigoureusement afin de mettre en œuvre les réformes pour la promotion du commerce et également la concurrence dans le secteur privé de l’économie depuis l’année 2012. Ces États membres [8]bénéficiant de ces avantages sont les dix-sept États qui sont pour la plupart des pays francophones de la partie sub-saharienne de l’Afrique, comme on l’appelle communément.[9]  

C’est donc, à cet égard, que la plupart des établissements supérieurs de la République du Bénin dont celui que vous sortez aujourd’hui ont opté pour la formation à l’entrepreneuriat afin de soutenir la haute initiative du gouvernement de la République du Bénin et que le Ministère de l’éducation nationale de la République du Bénin a conseillé à la plupart des institutions de se connecter afin de bénéficier d’une formation complète .

Cela vous intéressera de savoir que de nombreuses institutions supérieures de la République du Bénin organisent aujourd’hui des cours de licence sur l’entrepreneuriat, mis à part le fait que l’entrepreneuriat en tant que cours est désormais majoritairement obligatoire pour tous les étudiants des institutions supérieures.[10]

For more details and inspection, call CARL – 08023184542 or 08173184542

LA CROISSANCE DE L’ÉDUCATION À L’ENTREPRENEURIAT AU NIGERIA

Des antécédents historiques de l’histoire des politiques relatives à l’éducation, à l’industrie, à l’emploi et au travail au Nigeria, on peut remonter jusqu’à la période coloniale. Il a été dit que notre établissement d’enseignement, tel qu’il était, continuait à produire des cols blancs à la recherche d’un emploi [11]qui ne possédaient pas les compétences professionnelles ou entrepreneuriales requises dans le système éducatif, ce que l’on peut appeler «l’éducation totale». Il ne fait aucun doute qu’avant aujourd’hui, l’éducation à l’entrepreneuriat faisait totalement défaut dans notre système éducatif , tout comme dans la plupart des pays africains, y compris la République du Bénin.[12] 

Entre autres choses, l’éducation à l’entrepreneuriat au Nigéria vise à fournir aux étudiants, en particulier aux établissements d’enseignement supérieur, des compétences, des connaissances et une motivation en vue de soutenir la croissance entrepreneuriale dans tous les secteurs ou activités/services commerciaux. [13]À l’heure actuelle au Nigéria, tout comme en République du Bénin, la formation à l’entrepreneuriat est offerte à tous les niveaux des établissements d’enseignement, du primaire au secondaire, y compris jusqu’aux établissements d’enseignement supérieur. C’est ce qu’on appelle le processus d’apprentissage de la vie qui est essentiel pour soutenir la nature compétitive de l’économie du savoir.

LES RAISONS POUR LESQUELLES LES ÉTABLISSEMENTS D’ENSEIGNEMENT DEVRAIENT ENSEIGNER L’ENTREPRENEURIAT

Alors que la société évolue vers les innovations et la modernisation, les établissements d’enseignement ne peuvent pas se permettre de rester en arrière car les étudiants qui obtiennent leur diplôme doivent s’intégrer à la société. Les établissements d’enseignement doivent être diplômés, les faiseurs, les créateurs et les penseurs de pointe , Florina et Sabrina Truong ont [14]qualifié l’esprit d’entreprise de nécessaire partout dans le monde.

Il n’en demeure pas moins que la formation à l’entrepreneuriat présente des avantages car elle apprend aux étudiants à sortir des sentiers battus et à s’intéresser à des talents et des compétences non conventionnels. Cela laisse finalement place à la justice sociale, à la stimulation de l’économie, à la confiance et à tant d’opportunités.[15]

Il y avait l’histoire d’un jeune homme impliqué dans la drogue et condamné à 15 ans d’emprisonnement. [16]On lui a dit à l’intérieur de la prison qu’il était un entrepreneur. Il a été formé et s’est intéressé. quelques années plus tard, il est devenu le fondateur et directeur exécutif de “The Start Center for Entrepreneurship”.

En outre, l’importance de proposer des cours d’entrepreneuriat, en particulier dans les établissements d’enseignement supérieur, réside dans le fait qu’il prépare les étudiants à être autonomes après l’obtention de leur diplôme. La tendance partout dans le monde aujourd’hui est que les emplois ne sont plus garantis. Il y a une hyper hausse du taux de chômage et du sous-emploi. De plus, la technologie elle-même en est venue à menacer l’avenir de « l’espace emploi/emploi ». Dès lors, l’utilisation de l’informatique dans tous les métiers professionnels n’est plus une nouvelle mais une réalité. Même la profession juridique n’est pas en reste et donc, vous ne pouvez pas dire que parce que vous êtes avocat ou étudiant en droit, vous n’avez pas besoin d’entrepreneuriat.[17]

À la suite de la formation en entrepreneuriat, un étudiant devient polyvalent parce que l’acquisition de la formation en entrepreneuriat a automatiquement élargi ses connaissances et ses compétences aboutissant à la polyvalence. [18]L’intention est de s’assurer que les étudiants ne se limitent pas à l’acquisition de compétences et d’innovations dans le seul domaine d’étude. Un étudiant doit être capable de travailler dans différents domaines d’activités productives et d’être utile à la fois à la société et à lui-même.[19]

Il existe également la possibilité d’acquérir des compétences en gestion, car il arrive toujours que la principale raison de l’échec de la plupart des entreprises soit le manque de compétences en gestion des propriétaires d’entreprises et des travailleurs. Le fait que les étudiants puissent travailler dans un secteur privé ou public de l’économie montre même la nécessité d’avoir et de s’imprégner de la connaissance des compétences managériales et entrepreneuriales.[20]

Valentine Grecu et Calin Denes, ont déclaré et nous sommes d’accord avec eux que;[21]

« L’éducation à l’entrepreneuriat doit être vue dans une perspective universitaire et l’intérêt croissant pour ce sujet dans un ensemble plus large de domaines. Combiné à l’enthousiasme des diplômés de tous les domaines pour introduire une dimension du monde réel dans leur maison, les écoles encouragent la mise en œuvre de l’esprit d’entreprise sur l’ensemble du campus. L’écart entre les situations réelles et les théories et concepts de la classe peut être comblé à l’aide de la formation à l’entrepreneuriat pour les étudiants de différents domaines de spécialisation. Rapprocher les étudiants des filières non commerciales de l’école de commerce est l’approche de certains établissements qui visent à former les étudiants dans une classe d’entrepreneuriat caractérisée par la diversité. Une approche différente de la formation universitaire à l’entrepreneuriat consiste à présenter des leçons d’entrepreneuriat dans un domaine spécifique, donnant ainsi un message pertinent pour le domaine lui-même.[22]

La citation ci-dessus montre l’importance de la formation à l’entrepreneuriat en tant que monde pour les étudiants en général et qui montre que chaque établissement a l’avantage de faire en sorte que les étudiants n’apprennent pas leur cursus sans avoir l’avantage d’être entrepreneur dans divers domaines différents de leur cursus/études professionnel(le)s.

MODÈLE DE L’UNIVERSITÉ ENTREPRENEURIALE

Le modèle présente également les étapes qui doivent être suivies afin de mettre en œuvre l’esprit d’entreprise sur le campus pour atteindre le modèle rayonnant d’une université entrepreneuriale. Tout commence par l’engagement des dirigeants (administrateurs universitaires). Les étapes suivantes consistent à créer des structures qui coordonneront et surveilleront la mise en œuvre des mesures nécessaires pour transformer l’université en une université entrepreneuriale. La sensibilisation à l’importance de l’entrepreneuriat, tant pour l’économie que pour l’avenir de l’université est un processus continu et devrait cibler les étudiants, les anciens, le corps professoral, le personnel administratif et l’ensemble de l’ environnement communautaire et des affaires. Impliquer les employés dans ce processus est une tâche difficile, mais il est essentiel que chacun comprenne la nécessité à court et à long terme d’un engagement envers la formation à l’entrepreneuriat. Le mécanisme d’exécution consiste à offrir à tous les intervenants les moyens nécessaires à la mise en œuvre du plan pour aller de l’avant vers une approche universitaire de l’entrepreneuriat.

Quelle que soit l’approche, il est largement reconnu qu’il est de plus en plus nécessaire que les étudiants aient des compétences transversales qui augmenteront leur employabilité. L’éducation entrepreneuriale donne aux étudiants des capacités qui augmentent leur potentiel d’emploi et comprennent : les capacités à résoudre des problèmes, à développer l’interaction sociale, les capacités à trouver des informations et à les gérer pour la prise de décision, la planification, la communication et les compétences de présentation, etc. Éducation et formation entrepreneuriales offre aux individus la capacité de reconnaître les opportunités commerciales, l’estime de soi, les connaissances et les compétences nécessaires pour les saisir.

LA VALEUR DE L’ENSEIGNEMENT EN ENTREPRENEURIAT ET EN ENTREPRENEURIAT

L’éducation à l’entreprise et à l’entrepreneuriat n’a jamais été aussi importante. La croissance des populations de jeunes, associée à la hausse du chômage des jeunes dans de nombreux pays, met davantage l’accent sur les créations d’emplois et les comportements entreprenants au sein de l’emploi. Les développements technologiques remodèlent nos lieux de travail et modifient le fonctionnement des entreprises, tandis que la nature mondiale des entreprises signifie que davantage de jeunes auront des emplois sur différents continents et secteurs. Il est donc important de doter les générations futures des compétences et de l’état d’esprit dont elles ont besoin pour naviguer dans un monde du travail que nous ne pouvons pas encore envisager.

PRÉPARER LES APPRENANTS POUR L’AVENIR

L’employabilité future des jeunes dépendra fortement de la façon dont l’enseignement et l’apprentissage réagiront à ces besoins changeants. Les apprenants devront être innovants, adaptables, résilients et flexibles pour naviguer dans un marché du travail en constante évolution.

Ces dernières années, il y a eu une croissance significative de l’éducation à l’entreprise au Royaume-Uni et dans d’autres pays à la suite de changements dans les politiques nationales d’éducation. L’intégration de la formation à l’entrepreneuriat dans l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP) peut être un moyen important de garantir que les apprenants sont préparés à la vie au-delà de leurs établissements d’enseignement.

Des états d’esprit entreprenants associés aux compétences acquises grâce à l’EFTP pourraient constituer la recette idéale pour soutenir l’employabilité future des apprenants. L’éducation à l’entrepreneuriat rendra les jeunes plus employables et plus « intrapreneuriaux » dans leur travail au sein des organisations existantes, dans les secteurs social, public et privé.

LES AVANTAGES DE LA FORMATION EN ENTREPRENEURIAT

Alors que la sécurisation et la création d’emplois deviennent une priorité essentielle pour les apprenants et les gouvernements dans un avenir prévisible, la croissance des économies du monde entier sera soutenue par la pensée entrepreneuriale et l’esprit d’entreprise de la prochaine génération.

Selon les données de la Commission européenne, la formation à l’entrepreneuriat peut avoir un impact positif sur les marchés du travail et les économies locales.

Investir dans la formation à l’entrepreneuriat est l’un des investissements les plus rentables en Europe, la même recherche montrant que les étudiants qui suivent une formation à l’entrepreneuriat sont trois à six fois plus susceptibles de créer une entreprise à l’avenir.

Les apprenants sont au cœur de l’enseignement, et la formation à l’entrepreneuriat peut les doter d’un état d’esprit entrepreneurial, ce qui peut conduire à une plus grande implication et à un engagement dans les études de base. L’apprentissage peut être plus agréable lorsqu’il est intégré à des exemples concrets et lorsque les individus ont la possibilité de s’approprier leur propre succès.

Grâce à des activités d’entrepreneuriat, les apprenants peuvent acquérir des compétences entrepreneuriales clés telles que la pensée critique, la résolution de problèmes, la communication, la prise de risques et le travail d’équipe. L’entrepreneuriat peut offrir des voies alternatives aux jeunes, en améliorant leurs compétences, leur employabilité et leurs chances dans la vie, tout en soutenant un développement économique et social plus large.

INTÉGRER L’ÉDUCATION À L’ENTREPRENEURIAT

Une formation efficace à l’entrepreneuriat repose à la fois sur les enseignants et sur la culture des établissements d’enseignement. Les enseignants ont besoin d’un large éventail de compétences pour intégrer avec succès l’éducation entrepreneuriale dans le programme scolaire, et cela peut être soutenu par un environnement scolaire où le risque est encouragé et où l’emploi comme résultat de l’apprentissage est une priorité. L’enseignement de l’entrepreneuriat ne fournit pas de réponses, mais aide les apprenants à identifier les bonnes questions. Il devrait chercher à repousser les limites, encourager les apprenants à penser de manière créative et à avoir suffisamment confiance en leur propre capacité à prendre les risques nécessaires pour réussir. Les environnements créatifs doivent également supporter l’échec. Les erreurs peuvent souvent s’avérer être les plus grandes leçons.

L’avenir dépend des générations futures et un enseignement de qualité intégrant l’entrepreneuriat sera un élément essentiel de leur réussite. Les esprits actifs de demain dépendent des conseils et du soutien des enseignants d’aujourd’hui, qui leur ouvriront le monde des possibilités.

LA FORMATION ENTREPRENEURIALE A QUATRE AVANTAGES PRINCIPAUX POUR UN ÉTUDIANT.

1.       Cela ouvre la possibilité de devenir entrepreneur en tant que choix de carrière viable. Étonnamment, dans de nombreuses universités, la majorité des étudiants n’obtiennent pas l’exposition appropriée qui leur permet même d’envisager cela; et certainement pas d’informations suffisantes pour les aider à évaluer leur propension à entreprendre une telle carrière.

2.       Les compétences, l’attitude et l’expérience augmentent l’employabilité immédiate de cet étudiant. Les entreprises et autres employeurs diplômés regardent au-delà des résultats académiques pour sélectionner des employés qui pourraient éventuellement devenir des leaders de leurs organisations. Une citation du rapport du WEF sur « Quelles sont les compétences que les employeurs apprécient le plus chez les diplômés » souligne ce point : « Les types de compétences cultivées par le biais de l’entrepreneuriat social sont liés aux compétences non techniques que les employeurs diplômés nous ont répété à plusieurs reprises qu’ils apprécient, mais qu’ils croient les diplômés manquent. Les principaux d’entre eux sont la créativité, l’ingéniosité, le travail d’équipe, l’innovation, la résilience, les compétences informatiques et l’innovation.

3.       Il y a eu une augmentation de la conscience sociale et environnementale chez les étudiants au cours de la dernière décennie. L’entrepreneuriat, en particulier l’entrepreneuriat social, est une voie potentielle pour permettre à ces étudiants de travailler dans ces domaines où ils se sentent capables d’avoir un impact plus direct sur ces domaines de préoccupation.

4.       Les compétences développées pour acquérir un esprit d’entreprise suivent de près bon nombre des compétences requises chez le «diplômé du XXIe siècle», qui sont essentielles pour devenir un citoyen du monde utile, capable de guider son propre destin dans un avenir incertain.

PRINCIPAUX AVANTAGES D’OFFRIR UNE FORMATION ENTREPRENEURIALE À L’UNIVERSITÉ

1.       Cela aide au positionnement global de l’université lors de la communication avec les étudiants potentiels, les parents et le monde. Bien que l’entrepreneuriat n’apparaisse que depuis peu dans les classements universitaires, de plus en plus de candidats commencent à en tenir compte dans leur choix d’établissement.

2.       Il facilite les liens avec les entreprises et les organisations du secteur public. Le secteur privé se tourne de plus en plus vers les universités comme source d’innovation ainsi que vers les employés ; et en retour, les universités recherchent un soutien en termes de financement et de parrainage. L’éducation entrepreneuriale peut être un pont naturel entre les deux.

3.       Elle encourage la commercialisation de la recherche – et, par conséquent, les futurs flux de revenus potentiels. Les bureaux de transfert de technologie et les centres d’entrepreneuriat/d’innovation ont la capacité de devenir de solides sources de revenus pour les universités.

4.       Cela peut rendre l’université elle-même plus entrepreneuriale et intrapreneuriale dans sa réflexion et son approche. L’initiative HEInnovate de la Commission européenne en discute l’importance et propose un outil d’évaluation pour mesurer le degré d’esprit d’entreprise de votre institution. L’opportunité de créer des «universitaires entrepreneuriaux» au-delà de la capacité d’enseignement réside dans la façon dont ils regardent le monde et l’impact potentiel sur le développement d’une université entrepreneuriale.

PRINCIPAUX BÉNÉFICES POUR LA COMMUNAUTÉ ET L’ÉCONOMIE

« Les gouvernements du monde entier se tournent vers l’innovation technologique comme moteur de la croissance économique nationale, et vers les universités comme incubateurs de cette capacité nationale. Les universités opérant dans des pôles d’innovation établis axés sur la technologie, tels que Silicon Valley et Kendall Square aux États-Unis, offrent des modèles robustes de réussite dans ces environnements. Cependant, un nombre croissant d’universités situées dans des environnements plus difficiles établissent des profils et des réputations solides en matière d’entrepreneuriat et d’innovation, dont certaines deviendront sans aucun doute de futurs leaders nationaux et internationaux, tant au Nigéria qu’en République du Bénin.

LES DÉFIS DE LA FORMATION À L’ENTREPRENEURIAT

Tant en République du Bénin qu’au Nigeria, y compris dans le monde entier, tout en appréciant les avantages qui découlent généralement de la formation à l’entrepreneuriat, une évaluation critique des goulots d’étranglement qui freinent les progrès enregistrés jusqu’à présent devrait être faite ici, pour que le monde voie , apprécier et trouver des moyens de résoudre ces problèmes afin de tirer pleinement parti des avantages de la formation à l’entrepreneuriat. Les défis affectant la formation à l’entrepreneuriat sont les suivants ;

je.      CHANGEMENTS DANS LA DIRECTION POLITIQUE ET L’AGENDA

L’encouragement ou le découragement de l’éducation à l’entrepreneuriat est généralement entre les mains des dirigeants politiques et de leur programme. Une fois qu’il y a des changements politiques constants dans la direction politique ou simplement dans la direction du pays, le nouveau gouvernement peut ne pas être intéressé à encourager l’éducation à l’entrepreneuriat ou peut ne pas l’encourager correctement. [23]Il pourrait y avoir des changements de leadership et il y aura probablement des changements de temps en temps, mais il devrait y avoir une continuité dans des programmes nobles comme ceux-ci.

ii.       FAIBLE ACCÈS AUX COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES

L’éducation à l’entrepreneuriat nécessite l’acquisition de compétences professionnelles. Là où il n’y a pas beaucoup ou peu de compétences professionnelles, la tendance est à l’essence de l’éducation à l’entrepreneuriat d’être vaincue ou gravement affectée. La plupart des établissements prévoient des compétences professionnelles, mais certains établissements manquent encore à cet égard. Il s’agit d’une menace sérieuse pour le développement de la formation à l’entrepreneuriat.[24]

iii.      ABSENCE DE MECANISMES DE REGULATION

Il n’y a pas eu ou peu de mécanismes de réglementation pour la formation à l’entrepreneuriat. Il est nécessaire d’avoir beaucoup de cadre réglementaire à mettre en place afin d’encourager l’éducation à l’entrepreneuriat. C’est l’un des sérieux goulots d’étranglement à la durabilité du développement de l’enseignement de l’entrepreneuriat. Il n’y a aucun moyen, il ne peut y avoir de développement si un secteur particulier de l’économie n’est pas réglementé ou insuffisamment réglementé. Les acteurs de ce secteur ont tendance à se comporter comme ils l’entendent sans tenir compte de l’effet sur ce secteur de l’économie.[25]

iv.      PROBLÈME DE CAPITAL

L’entrepreneuriat et l’éducation à l’entrepreneuriat impliquent une injection de capital dans son développement et, à l’heure actuelle, il y a un effondrement économique partout dans le monde. L’épidémie de covid-19 a affecté les sorties et les entrées de capitaux. [26]La question de l’accès au capital est l’un des plus grands défis dans le développement de l’éducation à l’entrepreneuriat. Sans capital adéquat, beaucoup d’activités ne peuvent avoir lieu. Il s’agit d’un défi sérieux, notamment du fait que certaines activités entrepreneuriales sont à forte intensité de capital et que seules quelques personnes ou quelques entreprises, sociétés, gouvernements et multinationales peuvent y participer.[27]

v.       INSÉCURITÉ

Il existe maintenant une insécurité mondiale. Il y a l’insécurité nationale et intérieure. Quel que soit le type d’insécurité que nous rencontrons, l’important est que la formation à l’entrepreneuriat ne prospère pas dans l’insécurité. Elle a un effet plus lourd sur la formation à l’entrepreneuriat dans la mesure où elle peut ruiner l’économie d’un pays.[28]

On a souvent dit que là où il existe une sécurité adéquate, il y a probabilité de bonne gouvernance, de démocratie, de réduction des vices sociaux, de réduction de l’illégalité et de l’insécurité.[29]

CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS GENERALES

La demande d’une excellente formation à l’entrepreneuriat et d’une formation de qualité s’est poursuivie jusqu’à ce jour. Ce que nous avons comme avantages de l’éducation à l’entrepreneuriat est maintenant éclipsé par les défis de telle sorte que les gains et les avantages de ce noble programme sont engloutis par les défis qui affligent ladite éducation à l’entrepreneuriat.

Pour que la formation à l’entrepreneuriat de la République du Bénin et du Nigeria réponde aux aspirations du 21ème siècle, les recommandations suivantes s’imposent ;

1.       Chaque université et établissement d’enseignement supérieur doit décerner deux certificats aux étudiants diplômés, le premier doit porter sur l’entrepreneuriat, tandis que le second doit être le diplôme auquel l’étudiant a obtenu son diplôme au cours de ses études. Cela encouragera certainement la formation à l’entrepreneuriat.

2.       Tout établissement universitaire et supérieur qui n’intègre pas la formation à l’entrepreneuriat dans le programme de tous les cours suivis par les étudiants devrait être fermé jusqu’à ce qu’il se conforme à la directive dans ce sens.

3.       Le gouvernement devrait fournir des incitations adéquates à la formation à l’entrepreneuriat afin de récolter les principaux avantages ou d’éviter une situation où les étudiants diplômés sont intéressés par des emplois de cols blancs plutôt que par l’entrepreneuriat où ils peuvent même être eux-mêmes des employeurs de main-d’œuvre.

4.       Il devrait y avoir des mécanismes réglementaires appropriés et adéquats qui réglementeront la pratique de la formation à l’entrepreneuriat. Là où il n’y a pas de réglementation, l’éducation à l’entrepreneuriat sera juste pratiquée pour le plaisir , sans concentration, dextérité et optimisme.

5.       Le monde entier, l’Afrique et la plupart des citoyens de la République du Bénin et du Nigeria ont généralement besoin d’une sécurité adéquate pour exceller dans l’éducation à l’entrepreneuriat. Aucune entreprise ne peut survivre ni prospérer dans une situation de guerre, de banditisme, d’enlèvement et d’insécurité générale.

6.       Il devrait y avoir un partenariat par diverses universités avec les tenues d’affaires à l’extérieur où les étudiants peuvent servir de stagiaires.

7.       Le gouvernement, en particulier l’Assemblée nationale, devrait adopter une loi reconnaissant le «nano entrepreneuriat» au Nigéria et en République du Bénin. [30]Nous avons pris notre temps pour parler de cette question, mais nous avons été ignorés par le gouvernement et plus particulièrement l’Assemblée nationale. Nous vous implorons tous de faire pression sur le gouvernement pour que le projet de loi relatif au nano-entrepreneuriat soit adopté et fasse partie de nos lois.

Maintenant à nos finissants, je vous félicite ainsi que vos parents pour la réussite de vos différents cursus d’ études. Vous êtes en effet un digne ambassadeur de cette grande université, un digne ambassadeur de la République du Bénin et aussi un digne ambassadeur de la République Fédérale du Nigeria.

Une université telle qu’elle est aujourd’hui doit non seulement préparer ses diplômés à être employables dans divers aspects de la vie, mais aussi préparer ses diplômés en tant qu’employeurs de main-d’œuvre grâce à la formation à l’entrepreneuriat.

À ce jour, en raison de l’impact de la formation en entrepreneuriat sur vous, pendant vos études universitaires, je suis sûr que vous avez acquis les avantages ;

je.      La créativité

ii.       Esprit critique

iii.      Résolution de problème

iv.      Communication

v.       Prise de risque raisonnable

vi.      Motivation personnelle

vii.     Responsabilité financière

viii.    Travail d’équipe (joueur d’équipe)

Une fois de plus pour nos étudiants finissants, la plupart des choses importantes dans ce monde ont été accomplies par des gens qui ont continué à essayer, alors qu’il semblait n’y avoir aucun espoir du tout. Notre plus grande faiblesse est d’abandonner. Le moyen le plus sûr de réussir est toujours d’essayer juste une fois de plus. Vous êtes instruit. Votre certification est votre diplôme. Vous pouvez le considérer comme un billet pour la belle vie. Permettez-moi de vous demander de penser à une alternative. Considérez-le comme votre ticket pour changer le monde. Dans le monde des affaires, tout le monde est payé en deux pièces : du cash et de l’expérience. Prenez d’abord l’expérience, l’argent viendra plus tard. Celui qui n’a pas le courage de prendre des risques n’accomplira rien dans la vie.

Le vrai courage, c’est de s’accrocher à une voix calme dans votre tête qui dit : « Je dois continuer », c’est cette voix qui dit que rien n’est un échec si ce n’est pas définitif. Cette voix qui vous dit : « Sortez du lit. Continue. Je n’abandonnerai pas ».

Alors que vous vous déplacez dans le monde, n’oubliez pas d’avoir un impact non seulement sur votre vie, mais sur le monde entier. Encore une fois félicitations.

BIBLIOGRAPHIE

A.      DOCUMENTS INTERNET

1.       Éducation à l’entrepreneuriat ; voir https://www.igi-global.com ; Consulté par Internet le 09/09/2022 à 23h

2.       Éducation à l’entrepreneuriat ; voir https://researchgate.net ; Consulté sur Internet le 09/09/2022 à 23h10

3.       Définition de l’entrepreneur : Voir US Census Bureau https://www.census.gov/eped/www/epe/www.small.s.httml.v.hc.inevitable ; Consulté par Internet le 09/09/2022 à 23h30

4.       Nouvelles et événements ; Société financière internationale IFC ; Stimuler l’Entreprenariat au Bénin : Voir ; https://www.ifc.org ; Consulté sur Internet le 09/09/2022 à 23h40

5.       Top Ten Entrepreneurship courses to study in Benin Republic: voir Beninfo; https://www.beninfo247.com ; Consulté via Internet le 09/10/2022 à 03h22

6.       Éducation à l’entrepreneuriat ; Marius Pretorius : voir https://www.academia.edu ; Consulté par Internet le 09/12/2022 à 1h du matin

7.       Aide du dimanche Ojeifo ; Entrepreneurship Education in Nigeria: Journal of Education and practice ISSN 2222-1735 voir; https://core.ac.uk ; Consulté par Internet le 09/12/2022 à 2h du matin

8.       Entrepreneuriat : voir https://www.entrepreneurship.com ; Consulté par Internet le 09/12/2022 à 2h15

9.       Importance de l’enseignement de l’entrepreneuriat : voir https://www.unchartedlearning.org ; Consulté par Internet le 09/12/2022 à 2h55

10.     Avantages de l’éducation et de la formation en entrepreneuriat pour les étudiants en ingénierie : voir https://creative.org ; Consulté par Internet le 09/12/2022 à 3h du matin

11.     L’impact des dirigeants politiques sur l’entrepreneuriat : voir https://www.researchgate.net ; Consulté par internet le 14/9/2022 à 23h13

12.     Effet du développement de l’entrepreneuriat en formation professionnelle : voir https://www.ajol.info ; Consulté par internet le 13/9/2022 à 2h du matin

13.     Formation à l’entrepreneuriat au Nigeria : voir https://core.ac.uk ; Consulté par Internet le 13/9/2022 à 2h30

14.     Éducation à l’entrepreneuriat et développement du capital humain : voir https://jabss.org ; Consulté par internet le 13/9/2022 à 3h du matin

15.     Défis de l’éducation entrepreneuriale dans les universités nigérianes : voir https://www.researchgate.net ; Consulté par Internet le 13/9/2022 à 5h du matin

B.      LIVRES/PRESENTATIONS SUR PAPIER

1.       Pr Abiodun Amuda-Kannike SAN ; Hoe pertinent est l’esprit d’entreprise à la loi, la bonne gouvernance, la démocratie, la réduction des vices sociaux, l’illégalité et l’insécurité. Un article présenté à la Covenant University le 3/8/2019 pg2.

2.       Prof. A. Amuda-Kannike San ; L’importance de la technologie dans la pratique juridique moderne : un article présenté à la Faculté de droit de l’Université d’État d’Edo le 7/7/2022.

3.       Prof. A. Amuda-Kannike SAN ; Quelle est la pertinence de l’entrepreneuriat pour le droit, la bonne gouvernance, la réduction de la démocratie dans les vices sociaux, l’illégalité et l’insécurité : un article présenté à l’Université Covenant, Ota, État d’Ogun, Nigéria le 3/8/2019

4.       Prof. A. Amuda-Kannike SAN: The effect of Leadership and Entrepreneurship on Law, Security and National Unity: Un article présenté à l’Université de Port-Harcourt, Rivers State of Nigeria le 5/10/2019

5.       Prof. A. Amuda-Kannike SAN ; La Pratique du Nano Entrepreneuriat, les enjeux, les perspectives et la position du Droit ; Un article présenté à la Covenant University le 31/07/2021.


[1]Éducation à l’entrepreneuriat ; voir https://www.igi-global.com; Consulté par Internet le 09/09/2022 à 23h

[2]Éducation à l’entrepreneuriat ; voir https://researchgate.net;  Consulté sur Internet le 09/09/2022 à 23h10

[3]Définition de l’entrepreneur : Voir US Census Bureau https://www.census.gov/eped/www/epe/www.small.s.httml.v.hc.inevitable ; Consulté par Internet le 09/09/2022 à 23h30

[4]Prof. Abiodun Amuda-Kannike SAN; Hoe pertinent est l’esprit d’entreprise à la loi, la bonne gouvernance, la démocratie, la réduction des vices sociaux, l’illégalité et l’insécurité. Un article présenté à la Covenant University le 3/8/2019 pg2.

[5]Nouvelles et événements; Société financière internationale IFC ; Stimuler l’Entreprenariat au Bénin : Voir ; https://www.ifc.org ; Consulté sur Internet le 09/09/2022 à 23h40

[6]Ibid Pg 1 paragraphe 2 Lignes 1 – 4

[7]Cette inscription a été faite pour lui dans les 24 heures sans dépenser d’argent pour l’inscription, une carte de professionnel lui a été remise et un compte bancaire lui a été ouvert.

[8]Les États dans ce contexte et dans le contexte du droit international se référaient aux pays.

[9]Ibid page 1 paragraphes 4, 5, 6 et 7

[10]Top Ten des cours d’entrepreneuriat pour étudier au Bénin: voir Beninfo; https://www.beninfo247.com ; Consulté via Internet le 09/10/2022 à 03h22

[11]Éducation à l’entrepreneuriat ; Marius Pretorius : voir https://www.academia.edu ; Consulté par Internet le 09/12/2022 à 1h du matin

[12]Idem

[13]Dimanche Aide Ojeifo ; Entrepreneurship Education in Nigeria: Journal of Education and practice ISSN 2222-1735 voir; https://core.ac.uk ; Consulté par Internet le 09/12/2022 à 2h du matin

[14]Entrepreneuriat : voir https://www.entrepreneurship.com ; Consulté par Internet le 09/12/2022 à 2h15

[15]Idem

[16]Idem

[17]Pr A. Amuda-Kannike San; L’importance de la technologie dans la pratique juridique moderne : un article présenté à la Faculté de droit de l’Université d’État d’Edo le 7/7/2022.

[18]Idem

[19]Importance de l’enseignement de l’entrepreneuriat : voir https://www.unchartedlearning.org ; Consulté par Internet le 09/12/2022 à 2h55

[20]Idem

[21]Avantages de l’éducation et de la formation en entrepreneuriat pour les étudiants en génie : voir https://creative.org ; Consulté par Internet le 09/12/2022 à 3h du matin

[22]Idem

[23]L’impact des dirigeants politiques sur l’entrepreneuriat : voir https://www.researchgate.net ; Consulté par internet le 14/9/2022 à 23h13

[24]Effet du développement de l’entrepreneuriat en formation professionnelle : voir https://www.ajol.info ; Consulté par internet le 13/9/2022 à 2h du matin

[25]Éducation à l’entrepreneuriat au Nigéria : voir https://core.ac.uk ; Consulté par Internet le 13/9/2022 à 2h30

[26]Éducation à l’entrepreneuriat et développement du capital humain : voir https://jabss.org ; Consulté par internet le 13/9/2022 à 3h du matin

[27]Défis de l’éducation entrepreneuriale dans les universités nigérianes : voir https://www.researchgate.net ; Consulté par Internet le 13/9/2022 à 5h du matin

[28]Pr A. Amuda-Kannike SAN; Quelle est la pertinence de l’entrepreneuriat pour le droit, la bonne gouvernance, la réduction de la démocratie dans les vices sociaux, l’illégalité et l’insécurité : un article présenté à l’Université Covenant, Ota, État d’Ogun, Nigéria le 3/8/2019

[29]Prof. A. Amuda-Kannike SAN: The effect of Leadership and Entrepreneurship on Law, Security and National Unity: Un article présenté à l’Université de Port-Harcourt, Rivers State of Nigeria le 5/10/2019

[30]Pr A. Amuda-Kannike SAN; La Pratique du Nano Entrepreneuriat, les enjeux, les perspectives et la position du Droit ; Un article présenté à la Covenant University le 31/07/2021.

Published By: EDITOR

CARL UMEGBORO is a prolific writer, public affairs analyst and an Associate, Chartered Institute of Arbitrators (United Kingdom). He holds a Bachelor of Laws degree (LLB Hons) and a renowned columnist in all national newspapers in Nigeria, Africa Press Reviews, TheWorldNEWS and numerous foreign media including Park Chester Times, New York, USA. Umegboro is a regular guest-analyst to many TV and radio programme on crucial national issues. To send your opinions, articles and reports to the Admin, contact: +234 (0) 802 318 4542, +234 (0) 705 710 1974, +234 (0) 817 318 4542. Email: carl@carlumegboro.com, umegborocarl@gmail.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *